LE TRAFIC, C’EST CHIC

En marketing et dans la vie, on veut souvent faire vite et bien. Dans la collecte c’est pareil, on veut récolter beaucoup de contacts dans un temps record ! Ce n’est pas toujours évident, mais la co-registration peut sans doute aider…

Différent du sponsoring, la co-registration est un moyen simple de collecter des leads grâce à des sites partenaires possédant de grandes audiences et générant beaucoup de trafic (le plus souvent, des sites de médias).

LE PRINCIPE

On distingue les sites éditeurs (sites de médias à fort trafic) des annonceurs.

Quand un internaute visite un site éditeur et souhaite s’inscrire à sa newsletter, ouvrir un compte ou effectuer un achat, il se doit à un moment ou à un autre de remplir un formulaire. C’est là qu’intervient la co-registration : on lui propose alors de s’inscrire à la newsletter ou de souscrire à une offre d’une autre marque : l’annonceur.

En validant, l’internaute accepte de donner son e-mail et le contact est directement transféré chez l’annonceur.

Attention, dans ce cas le client est totalement maître de son choix. Il ne s’agit pas de l’obliger à cocher pour valider sa commande. La rémunération se fait au CPL (coût par Lead) et plus vous choisirez de champs à remplir par l’internaute, plus le CPL augmentera.

COMMENT ? POURQUOI ?

LES 4 TYPES DE CO-REGISTRATION

LES AVANTAGES DE LA CO-REGISTRATION

  • Le lead est d’accord, donc plus qualifié.

  • Les informations sont souvent déjà remplies, il gagne du temps.

  • Offre un excellent ROI (pour un coût variable entre 0,20 et 0,50 € par lead).

  • Permet un ciblage assez fin.

  • Optimise votre collecte de leads grâce à la déduplication en temps réel (branchement d’un flux avec votre CRM).

RÉUSSIR SA CO-REGISTRATION

Pour que ce processus vaille l’investissement, vous devez d’abord préparer le terrain :

  • Définissez d’abord vos cibles et identifiez les plateformes et partenaires qui proposent de la co-registration pour cette cible.

  • Développez vos objectifs de collecte de leads : augmenter rapidement votre chiffre d’affaires, obtenir plus rapidement des adresses pour le lancement d’un produit, etc.

  • Définissez le type de co-registration que vous souhaitez utiliser, et le budget que vous êtes prêt à investir.

  • Paramétrez vos flux pour que les données remontent bien dans votre CRM.

ET LA RGPD DANS TOUT ÇA ?

Les internautes n’aiment pas recevoir des e-mails non-sollicités et la réglementation interdit une utilisation des données personnelles sans consentement.

Avec la co-régistration, vous ne risquez rien tant que les informations sont clairement transmises au visiteur du site. De la même manière, il n’est pas incité à cocher. L’internaute fait alors une action réfléchie. De plus, il pourra toujours se désinscrire par la suite.

EMAIL MARKETING

Vous vous êtes servis du trafic de sites partenaires, servez-vous maintenant de leurs bases de contacts ! Comment ? En routant et diffusant vos emailings directement sur leur audience.

Particulièrement présente auprès de sites médias ou titres de presse, cette méthode apporte également de bons résultats et assure :

Un ciblage encore plus précis sur une audience déjà intentionniste : vous visez plutôt les lecteurs de Femme actuelle ou d’Auto moto ?

Une rémunération contrôlée ou CPC

Auprès des marques les plus connues, la garantie d’une base actualisée et qualifiée.

PAROLE D’EXPERT

 

Wilfried Valmorin

 

Responsable des opérations digitales chez OCTELIO CONSEIL

 

Levier important de la collecte de lead, la co-registration a longtemps souffert d’une image peu qualitative. Cependant il faut bien la distinguer du sponsoring.

En sponsoring, l’internaute remplira un formulaire d’inscription newsletter et aura une case à cocher lui demandant s’il accepte de recevoir les communications de tous les partenaires de la marque. Il ne sait donc pas exactement à quoi il s’inscrit et il y a de fortes chances qu’il se désabonne dès les premiers envois d’emails. Si vous recherchez du lead qualifié, évitez donc cette méthode et préférez-y la co-registration, où l’internaute acceptera de recevoir des communications et sera à 100% intentionniste et totalement opt-in !

De plus, grâce à la segmentation affinée qui est maintenant possible, vous pouvez avoir un réel contrôle de vos coûts et améliorer la pertinence de votre collecte. D’ailleurs, je vous conseille de mettre en place un webservice avec votre prestataire de collecte, ou de lui fournir une base repoussoir, afin de ne collecter que de nouveaux leads, net de doublons.

Autre astuce : Si vous souhaitez requalifier une base de données déjà existante, servez-vous de la co-registration survey. Elle vous permet de poser des questions à choix multiples à vos cibles en leur demandant par exemple leur âge, leur sexe ou tout autre information utile à votre activité.

CAS PRATIQUE

Collecter, engager et transformer avec l’emailing

Dans le cadre de la campagne nationale de l’Agence du Service Civique « Faites le saut ! », Octelio Conseil a été mandaté pour concevoir et piloter un dispositif permettant de booster à la fois, la collecte de leads et stimuler les candidatures de jeunes volontaires.

Un dispositif qui :

couvre une large audience

3 millions d’emailings routés

surprend ses destinataires en diffusant de courtes vidéos thématiques directement dans l’emailing et favorise des taux d’engagement forts.

3 axes poussées (sport, diversité, solidarité)

travaille spécifiquement l’objectif de collecte de leads qualifiés opt-in utilisables ensuite dans un scénario de lead nurturing présentant + en détail le service civique (témoignages, exemples de missions, qualification…).

 

Le + d’Octelio

  1. Envoyer un email de confirmation d’inscription et un email de bienvenue pour on-boarder le nouveau lead Attention à bien dédoublonner les adresses du fichier client pour ne pas
  2. Prendre le temps de bien choisir son prestataire Pour coller au maximum à votre cible en allant la chercher aux bons endroits?
  3. Ajouter des questions qualifiantes au moment de l’inscription Pour affiner le profil, qualifier le lead et proposer par la suite une offre plus personnalisée.